En préambule de l’événement très attendu « Le progrès c’est nous ! » à la Mutualité à Paris, le groupe Premier Avertissement interprétera son show 2013 devant plus d’une centaine de personnalités.

Il pratique un art urbain, le breakdance depuis une quinzaine d’années. Originaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines), le groupe de danse urbaine Premier Avertissement se produira sur la scène mythique de la Mutualité à Paris le 16 novembre prochain. En effet, les danseurs mantais ouvriront le bal de l’événement « Le progrès, c’est nous ! » organisé par la Fondation pour l’innovation politique, un think-thank libéral, progressiste et européen.

La culture urbaine, une forte présence en banlieue !

Les cultures urbaines (graffiti, rap, hip hop, breakdance…) sont apparues au début des années 1980 dans l’hexagone, environ dix ans après son apparition aux États-Unis. À cette époque, les centres sociaux s’y impliquaient en œuvrant beaucoup dans la création de loisirs en direction des jeunes habitants de cités. En région Ile-de-France, les cultures urbaines sont fortement présentes dans les banlieues. De plus, l’Observatoire National des Cultures Urbaines a été créé en juillet 2009 (ONCU) afin de construire l’avenir professionnel des jeunes.

Premier Avertissement a vu le jour en 1998 au sein de l’établissement culturel Les Ateliers Chopin, implanté dans le quartier du Val Fourré, une cité considérée comme l’une des plus grandes d’Europe. Emmené par Lahoucine Boutrassi plus connu sous le nom Ken Law, le noyau ne cesse de surprendre de par son enthousiasme et sa maturité. Accumulant les concours nationaux et internationaux notamment au BOTY (battle of the year international) en 2011, 2012 et 2013, les danseurs mantais ont aujourd’hui une notoriété nationale.

Après son extraordinaire show au Bataclan en mars dernier devant un millier de personnes, Premier Avertissement impressionnera sans doute le public présent le 16 novembre prochain à la Mutualité.

Source : Mantes-actu.net