Le jeu de société “UNDA” met en avant la culture urbaine ! Au menu, verlan, hip hop, graffiti, mode, rap, mais aussi urbanisme et politique de la ville. Testez vos connaissances sur les quartiers, leurs histoires et leurs cultures en coopérant avec les autres joueurs pour finir le parcours.

Comment parler des quartiers populaires et de leurs cultures en s’adressant à tous? Tel est la question que Anne Dhoquois (journaliste) s’est posée, en faisant le constat que lorsque l’on parlait des quartiers, il était souvent difficile de changer un regard déjà préconstruit. En bref, “on ne pouvait convaincre que les convaincus”. C’est pour cette raison qu’avec Gaëlle Bidan (Éditrice), elles ont créé “UNDA” (Diminutif d’Underground), un jeu de société qui développe l’univers des cultures urbaines nées dans les quartiers populaires depuis les années 1960. On y retrouve le monde de la culture hip-hop, du graffiti, de la mode, du rap ou encore de l’argot.

Sur un plateau de jeu, on parcours un quartier type dans lequel des défis sur 4 thèmes (l’École, la Rue, l’Association et la Maison) viendront questionner les joueurs sur leurs connaissances urbaines. Les questions sont variées, depuis l’histoire des quartiers français à travers l’urbanisme et les politiques de la ville, jusqu’aux expressions et mots utilisés. L’objectif est à la fois de sensibiliser à ces cultures et de comprendre l’importance qu’elles ont eu au-delà même des quartiers où elles sont nées.

Mais l’objectif est aussi de faire prendre conscience que finalement tout le monde connaît cet univers. Grâce au jeu, les conceptrices veulent mettre en avant le fait que, même si l’on vit en centre-ville, à la campagne, que l’on soit jeune ou agé, l’influence des cultures urbaines a touché l’ensemble de la population puisqu’elles existent depuis déjà plus de 50 ans.

Un moyen ludique de faire de la pédagogie et de valoriser les quartiers en évitant les clichés pour ce jeu qui a été financé par une campagne de crowdfunding sur kisskissbankbank. Pour les curieux, UNDA est désormais disponible en commande sur leur site.

 

Source : lumieresdelaville.net